Les relations du travail au Québec
Des témoins tracent la ligne du temps

1976

Élection du Parti québécois

Lors de la campagne électorale provinciale de 1976, le Parti québécois promet plusieurs législations favorables aux travailleurs. À la surprise générale, il remporte l'élection. Le nouveau gouvernement est composé de nombreux députés issus du milieu syndical ou sympathisants à sa cause.

  • + Intervenants
  • + Description

    Sa réputation de social-démocrate le précède. En 1976, le Parti québécois s'engage dans la campagne électorale avec de nombreuses promesses répondant aux revendications des syndicats. La hausse du salaire minimum, l'interdiction du recours à des briseurs de grève, le précompte syndical obligatoire et une réforme de la Commission des accidents du travail figurent aux programmes du parti dirigé par René Lévesque. Le PQ laisse même entendre qu'il pourrait permettre la syndicalisation par accréditation multipatronale s'il accédait au pouvoir. De l’autre côté, le Parti libéral s'est taillé l'image d'un parti collé aux intérêts du patronat, particulièrement après le rude conflit de la United Aircraft.

    Sans approuver la souveraineté du Québec, la FTQ se range publiquement derrière le PQ. C'est la première fois que la centrale appuie officiellement un parti politique lors d'une élection provinciale. La CSN et la CEQ demeurent davantage sur leur garde. 

    Le 15 novembre 1976, le PQ remporte le scrutin et forme le nouveau gouvernement avec quelque 41 % des votes. Avec 71 députés élus, le Parti québécois compte parmi ses rangs Denis Perron, un ancien militant de la SCFP, Guy Bisaillon, ex-membre du conseil d'administration de la CEQ et conseiller syndical lors de la grève de la United Aircraft, ainsi que les avocats Pierre Marois et Robert Burns, qui ont tous deux travaillé pour la CSN. Cette date marque l'avènement au pouvoir d'un parti plus sympathique à l'épanouissement syndical. Des réformes majeures dans le domaine des relations de travail seront entreprises durant son premier mandat.

  • + Partager